08/04/2007

Camera Obscura Live 07/04/07

CameraObscura 007

 

Antwerp. Belgium. 07/04/2007. It’s 11:15 pm and the Glaswegians are quietly arriving on stage as opening act for “I don’t know which local band”… Tracyanne and Carey are so splendid in their vintage dresses, and…yeah, it’s Kid Frànçois himself taking part of the show with his woollen socks WAW!!!! Such a miraculous moment in itself!!! The set is barely started that the audience - 100 people whereof 80 obviously even don’t have any clue on who’s playing - is disrespectfully mumbling without any break, a real shame I must say!! But the band is not taking any grudge of it and the 11 songs-set (see original tracklist below) is a really professional and accomplished one, mostly driven by tracks from the latest album, highlights being “Lloyd I’m ready to be heartbroken” and “Teenager”. I only realized today Camera Obscura has survived John Henderson’s departure…

 

TracklistCameraObscuraOriginal Antwerp Tracklist - Courtesy of Cynthia

 

22:12 Écrit par J-M dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Camera Obscura vécu par moi :-) Tout d'abord, il faut trouver la salle de concert "Petrol" à Anvers ! Beaucoup d'autochtones montrent la première pompe à essence à l'évocation de ce nom. Ensuite, il faut penser à se procurer un ticket puisqu'il n'y a pas de préventes. A ma grande surprise, l'entrée est gratuite avant 23h OR le concert de Camera Obscura débute à cette heure. Alors là, il faut m'expliquer : Qui voudrait payer (même si ce n'est que 6 euros) ET en plus rater le début d'un concert ? SOIT, je ne vais pas me plaindre !
Petrol Club, endroit assez kitsch avec bar, vestiaire, piste de danse et,....une salle de concert d'une capacité de 1000 personnes cachée derrière un rideau noir.
22h45, toujours deux personnes devant la scène : NOUS ! Enfin, plus une personne : François, membre du groupe par intermittence (guitare, trompette, voix) assis près des percussions occupé à peindre depuis bien avant notre arrivée.
Cinq personnes travèrsent la salle à 22h55...le reste du groupe. 23h10, le CD d'Arcade Fire est arrêté au bar, une centaine de personnes pénètrent dans la salle....le concert peut commencer.
Stupeur !!! Camera Obscura n'est que la première partire du groupe bestiaire anversois Capsule ! Personne n'écoute, chacun parle...Seules les deux premières rangées sont sous le charme. Tracyanne Campbell mine de rien mais elle ne sourit pas trop...à juste titre. Le sextette enchaîne 11 morceaux de douceur, de fraîcheur et de fausse insouciance.
Enfin, au terme du concert et à défaut d'un ticket, je me procure la tracklist manuscrite laissée à l'abandon à côté du micro. Laquelle, je fais signer par Carey Lander (piano, voix) qui vend quelques EP et t-shirts du groupe tout en me remerciant d'être venue.
AVANT LE CONCERT, J'AVAIS PUBLIE :
Comment résister au charme fou de Camera Obscura que de multiples écoutes refusent d'étioler ?
J'ai découvert ce groupe il y a quelques semaines alors qu'il existe depuis des années, je ne peux donc pas commenter l'ensemble de son œuvre. Pourtant, j'affirme que leur musique est un paratonnerre...elle attire les coups de foudre ! Chaque fois que j'écoute leur nouvel opus "Let's Get Out Of This Country", j'ai l'impression que la vie est plus facile, qu'il ne sert à rien de s'en faire car tout souci se règle. Leur mélodie audacieuse m'apaise et c'est ce qui rend ce groupe - mené pas une voix féminine - incontournable. Je m'imagine toujours dans un parc en train de faire des bulles de savon assise contre un arbre sous un ciel azuréen. Je m'égare....


Les comparaisons avec Belle & Sebastian, pilier de la scène pop écossaise, doivent être ignorées pour profiter pleinement de Camera Obscura.

Néanmoins, le parallélisme entre les deux groupes s'avèrent inévitables : même quartier général (Glasgow), même genre de pop distillant un côté kitch emprunté aux années 50 et 60 ainsi que l'utilisation de nombreux instruments et d'arrangements somptueux.



Camera Obscura viendra ce samedi 7 avril à Anvers. D'emblée, si je n'assiste pas au concert, je chialerai comme si on m'avait obligée à bouffer mon lapin à l'âge de 5 ans ! De plus, le genre de public qui y siégera n'est pas celui qui a un QI inférieur au chiffre de sa température anale...Non non, il s'agira d'une caste qui n'a pas les épaules conçues en cheminée gothique et qui n'a pas le poing taillé dans un bloc de silex.

Si vous aussi, vous en avez marre que vos dents soient montées sur des bagues et que vos côtes soient pétées en palier à la fin des concerts, venez à celui-ci ! Voir jouer Camera Obscura s'impose comme une nécessité. Une nécessité matérielle, nulle scène belge n'a à ce jour accueilli le sextette de Glasgow.

Les choses que nous possédons finissent par nous posséder !

Écrit par : Cynthia | 09/04/2007

Ahh... Moi qui n'ai pas le permis, j'espère depuis 2 ans qu'il s viennent jouer à BXL (car là je peux compter sur un pote pour m'y conduire) et vlà pas qu'ils jouent à Anvers dans une salle perdue devant un public non intéressé. Quelle vacherie !!!

Qu'est-ce qu'ils sont allés foutre là ?

A quand un concert à BXL ?

Écrit par : Eric | 10/04/2007

Lucky you, Jean-Michel! I hope they would come here someday! *envy envy*

Écrit par : isman | 12/04/2007

Les commentaires sont fermés.